Les autres techniques que vous pouvez trouver sur le marché

Le nettoyage par produits chimiques spécialisés :

La plupart de ces produits agissent dans le temps, ils sont pulvérisés sur votre support, puis il faut attendre plusieurs mois et de multiples pluies pour que celui-ci soit rincé. Après 2 ou 3 mois, votre support retrouve un aspect quasi propre. Cependant, beaucoup de ces produits sont dangereux à l’application et nocifs pour l’homme et l’environnement (animaux domestiques, faune, flore…).


Le nettoyage moyenne ou haute pression :

Ce genre de nettoyage est à proscrire. En effet, ce type de nettoyage abîme votre support, le rend poreux ou l’écaille et réduit sa longévité. De plus, par ce procédé vous ne détruisez pas les spores des algues, champignons, mousses et autres lichens qui recoloniseront plus rapidement votre support.


Le nettoyage à l’eau de javel ou solution chlorée :

Cette autre technique est à proscrire, car elle aussi rend votre support poreux et peut le blanchir. Cela limitera donc la durée de vie de votre support, mais pas seulement. En effet, ces solutions sont oxydantes et vont considérablement abîmer vos évacuations d’eau. Certaines d’entre elles sont aussi dangereuses pour l’environnement.